Chili: Sebastian Pinera prend à nouveau ses fonctions

Le Chili a désormais un nouveau président. Le milliardaire de droite Sebastian Piñera a officiellement pris ses fonctions ce dimanche. Il succède pour la deuxième fois à la socialiste Michelle Bachelet. Quelques milliers de partisans du nouveau chef d’État chilien sont venus l’applaudir dimanche, avec l’espoir qu’il s’attaque à l’immigration et à la question des enfants ainsi que des personnes âgées.
AP- Le Chili a désormais un nouveau président. Le milliardaire de droite Sebastian Piñera a officiellement pris ses fonctions ce dimanche. Il succède pour la deuxième fois à la socialiste Michelle Bachelet. Quelques milliers de partisans du nouveau chef d’État chilien sont venus l’applaudir dimanche, avec l’espoir qu’il s’attaque à l’immigration et à la question des enfants ainsi que des personnes âgées.
A 68 ans, M. Piñera succédera à la socialiste Michelle Bachelet, le 11 mars 2018, pour un mandat de quatre ans. « Nous avons subi une défaite douloureuse », a reconnu M. Guillier à l’issue d’un scrutin qui s’annonçait très serré.
A la tête de Chile Vamos, toujours bronzé, toujours souriant, M. Piñera est l’un des hommes les plus riches du Chili, avec une fortune estimée à plus de 2 milliards d’euros. Il se dit partisan d’une « droite rénovée et libérale », débarrassée de l’héritage Pinochet. Il a toujours cherché à marquer ses distances avec cette période noire du Chili ayant voté non, en 1988, au plébiscite qui avait précipité la chute du régime militaire.
Les partisans de Sebastian Piñera saluent par ailleurs la réforme qu’il a promise concernant les centres d’accueil pour enfants abandonnés, des centres pointés du doigt pour une surmortalité inquiétante ces dernières décennies. Enfin, ils espèrent que la réforme des retraites annoncée par Sebastian Piñera permettra d’augmenter les pensions, aujourd’hui très faibles au Chili.

Le nouveau président a jusqu’à 2022 pour mettre en œuvre ses promesses.

About Rédaction

Laisser un commentaire